Google-isation

arton7275-4bd68

Montage Ecrans.fr en CC B.Rosen

Les données personnelles.
On écrit beaucoup ces jours-ci sur cette évidence. Les données personnelles sont les seules pépittes qui vaillent la peine d’être découvertes. Le dénie nous permettait de ne pas trop y penser mais voilà que les chercheurs d’or se mettent à parler sans masque…Sans vous refaire l’article qui m’améne ici, je ne peux m’empêcher de partir en errance sur ces mots…données personnelles. 

Par définiton un don est un acte gratuit ou un cadeau des dieux sur le berceau de l’enfant. Je ne sais pas si Google est cet enfant et si j’avais le goût qu’il fasse de moi ce Dieu. Un Dieu très généreux qui a cette légèreté de tout se laisser prendre. Google nous fait la démonstration que les humains ne sont pas fait pour vivre sainement avec le don des dieux.

Je me demande souvent pourquoi cette nature qui nous habite oscille si facilement entre l’ombre et la lumière. Il est difficile d’être bon et juste, tellement que cela est sûrement l’un des plus beau compliment que l’on peut recevoir. 

Si Dieu existe, il doit sûrement vivre ce sentiment de résignation sans pour autant arrêter de donner . Ce sentiment là rend meilleur et sans doute persiste-t-il à croire que ses créatures peuvent changer. En fait, c’est dieu qui me semble être à notre image et non l’inverse. Ca doit être tout son problème. Nous l’avons défini dans nos propres limites. Ce qui rend le dialogue impossible car il ne peut du coup rien nous apporter. Notre cheminement ne peut se faire qu’en dehors de cette relation étrange.

Nous sommes le créateur. Nous avons le pouvoir d’être l’architecte. Google aujourd’hui nous ramène à ce que nous sommes. Des Dieux généreux mais pauvres d’esprit. Il est pourtant difficile d’arrêter de distiller nos données personnelles. Je pense souvent au film GATTACA qui base la tyrannie sur les données personnelles mais démontre tout de même que l’humain a cette capacité de se soustraire à ce qui n’est pas naturel…et d’imposer l’espoir d’une vie meilleure. Et les google de ce monde, même s’ils tendent à s’imposer comme des évidences, n’y résisteront pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s