Playlist On-The-go #3

La version 3 de mes ballades urbaines est prête.

Cette fois-ci, on va vers du son plus actuel Ratatat, EELS, The coup…(Merci Berlinger) mais aussi vers du Vivaldi atomisé par Nigel Kennedy, des bijoux des années 80 (Amanda Lear, Men at Work, Midnight Oil…) et sûrement la plus belle chanson sur l’amour et la difficulté d’apprendre à Vivre que je connaisse. Florent Pagny est magnifique, sa voix au top, le texte inoubliable. Ce qui ne gâche rien, le clip est absolument beau, esthétique, magnifique. Il est juste là.

Et la PLAYLIST est LÀ.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s